#11. Rue Griange, 4, Huy

Carine Joiris

Aussi loin qu’elle s’en souvienne, Carine a toujours été confrontée à l’art. Ses premiers dessins, elle les réalise enfant, guidée par les mains rassurantes de son grand-père. Elle s’aventure dans l’art par la danse.

De ces années, reste en elle cet amour du corps, ses mouvements, sa matière. La peinture, et le monde coloré qu’elle lui promettait, était la suite logique de cette expression du corps qu’elle entreprenait. Et lorsqu’elle agite le pinceau, qu’elle mélange les couleurs en inscrivant un rythme sur la toile, qu’elle prend place dans l’espace et s’y oublie, il lui semble encore qu’elle danse.

Quelques années après ses études à l'Ecole des Arts Saint-Luc de Liège, Carine a trouvée, petit à petit, sa place dans les lieux d’expositions. Chaque nouvelle exposition est un lieu de recherche technique et stylistique. Refusant toujours la sécurité, Carine se plonge dans de nouvelles techniques : les collages photos, la récupération d’objets, la résine, la création de totems, ... préférant toujours le vertige et le risque.

L’art est devenu aussi un moyen de se retrouver seule avec les autres, ceux avec qui elle ne peut plus dialoguer qu’ainsi. Elle n’a alors de cesse de toujours réinventer, de toujours créer, pour eux et pour elle : comme un besoin, une nécessité, comme pour alimenter une discussion intérieure, une conversation entre ses mouvements et la tempête en elle.

© 2020 Au Fil des Vitrines / PAC de Huy