#3 Galerie Fouarge, Huy,

Jérôme Heymans

  • Instagram

Décalées, psychédéliques, sous anphétamines, un brin marteau voir complètement folle, sexy mais pas trop (si si madame), tels des floquages de t-shirt pop, les

bunny

girls de Jérôme Heymans décapent au vitriol l'iconographie du packaging de la société du male blanc cisgenre (sic). À consommer sans modération mais avec une bonne dose de second degrés... Parce que parfois l'humour ça pique comme une brûlure.

 

Le style de Jérôme : "People Chewgum à tendance Post Ado" !

 

Photographe professionnel depuis juillet 2001, dès le début Jérôme Heymans a travaillé pour des organes de presse (agences, journaux, magazines…).

Parallèlement à ses prises de vues d’information,  Jérôme a aussi travaillé dans le monde de la pub, de l’art, de la mode…