#5. Rue Pont des Chaines, 11, Huy

Serge Nokin

A partir
du 1 Août

Site de l'Artiste

" Sculpture à la tronçonneuse, dessin, pastel, customisation d’objet. Serge Nokin ne manque pas de techniques et d’imagination pour donner vie à ses œuvres.

Au fil des années, l’artiste a su développer un style original et très personnel: figuratif, coloré et tribal. Tout de noir vêtu, Serge Nokin n’en est pas moins un artiste très coloré: «J’adore le contraste, à tous niveaux, en termes de personnalité, de style… Je mets beaucoup de couleurs dans mes œuvres, dans ma maison… C’est la vie, ça me donne vie.» Serge Nokin est venu à l’art un peu par hasard.

 

jour, il récupère une poutre en chêne. Il prend une tronçonneuse et crée, dans un style très tribal, le premier personnage d’une longue série: «Depuis 20 ans, je sculpte le bois. J’ai un style très figuratif et au fil du temps, j’ai eu envie de travailler d’autres supports. Le dessin finalement c’est la base de toutes mes œuvres, quel que soit le support: bois, toile, objet… »Après le bois, Serge travaille la toile avec des dessins figuratifs très colorés et des portraits comme celui de Bowie, Halliday… «C’est comme du maquillage en fait. Une de mes particularités réside aussi dans les techniques que j’utilise, j’aime par exemple travailler avec les pastels, le poska… »

Serge s’est aussi lancé dans la customisation d’objets et notamment de mannequins femmes: «Je les retravaille, j’y associe d’autres objets, je les personnalise pour leur donner une nouvelle vie, dans une dimension artistique et esthétique.» Jamais à court d’idées, Serge se forme aujourd’hui aux techniques 3D pour donner une nouvelle dimension à son art. Pour le découvrir, rendez-vous sur Facebook Totems Tikis ou au feu près de l’hôpital où est installée sa sculptureTotem moi non plus."

Journal l'Avenir- C.DU