#5. Rue Pont des Chaines, 11, Huy

Jeffo

A partir
du 1 Août

Comment et quand avez-vous commencé la photographie?

 

J’ai commence la photographie à 23 ans, en me rendant durant une année aux cours du soir de l’académie des beaux arts de Liège.

Là-bas, j’apprends les bases du développement argentique en N/B. et je développe mes images en chambre noire. Après cette année, je laisse la photographie de coté. J’y reviens avec l’appareil numérique que mon beau père m’offre (Un D100) et je bidouille des images ça et là. Des portraits de mes amis, de la nature, d’amies nues, de mes chats (qu’est ce que j’ai pu réaliser des photos de mes chats, ...). Il y a 5 ans, je suis pris de passion en me rendant sur des sites de critiques photographiques. J’y découvre entre autres le travail du peintre Louis Tresseras qui agit sur moi comme un électrochoc.

Quel est votre but dans la photographie ?

Avant toutes choses, créer un lieu, un espace, ou une rencontre est possible. Je tente de créer un vide, un territoire appropriable entre le modèle et moi-même. Nous allons alors le remplir ensemble avec des choses importantes qui nous concernent, et qui, sans réellement le savoir, nous lient. De cette rencontre va toujours émerger « quelque chose », qui sera nécessairement un apprentissage.